fbpx

Comment gérer son syndrome de l’intestin irritable au travail ?

Intestin irritable et travail
Souffrir du côlon irritable peut influencer vos activités quotidiennes et notamment votre vie professionnelle, découvrez en quoi cette pathologie peut avoir un impact sur votre travail.

Table des matières

Pour en savoir plus sur ce qu’est le syndrome du côlon irritable, découvrez notre article qui lui est dédié : Qu’est-ce que le syndrome du côlon irritable ?

Quelles sont les répercussions du syndrome de l’intestin irritable sur l’absentéisme au travail ?

Une enquête de l’IFFGD (Fondation internationale pour les troubles gastro-intestinaux fonctionnels) a cherché à savoir, au cours des trois derniers mois, combien de jours les personnes atteintes du côlon irritable s’étaient absentées du travail. Parmi ces personnes, 26 % ont déclaré s’être absentées du travail ou de l’école en raison de symptômes liés à leur côlon irritable, la majorité étant des hommes. Parmi eux, certains ont manqué près de huit jours sur une période de trois mois en moyenne.

Un quart des personnes interrogées ont déclaré être arrivées en retard ou être parties plus tôt du travail en raison de leur maladie. Parmi eux, 10 % ont confirmé plus de 30 incidents de ce type sur une période de trois mois. Les symptômes du côlon irritable ont donc un impact considérable sur la capacité d’une personne à travailler et sur le temps accordé au travail.

Faites le test pour savoir si vous avez le syndrome du côlon irritable* !

*Diagnostic officiel de la Rome Foundation (Rome IV)

Comment gérer le stress lié au travail ?

Le stress peut déclencher des crises et l’inquiétude liée à la gestion de ces crises au travail peut créer davantage de stress. C’est ainsi que le patient atteint du syndrome du côlon irritable peut entrer dans un cercle vicieux.

Les conseils suivants peuvent aider une personne atteinte du syndrome du côlon irritable à réduire son stress au travail :

  • Parlez de votre état à votre supérieur hiérarchique. Le fait de parler ouvertement de votre côlon irritable et de votre besoin de flexibilité peut vous aider à réduire votre stress et permettra à votre supérieur de mieux vous comprendre.
  • Évitez les longues réunions et les déplacements. Il peut y avoir des alternatives aux déplacements, en utilisant les outils de présentation à distance, par exemple. Si des déplacements ou de longues réunions se présentent et ne sont pas évitables, planifiez-les le plus possible à l’avance.
  • Ayez une trousse de secours au bureau avec tous vos médicaments ou des vêtements de rechange si vos symptômes s’aggravent.
  • Ayez une alimentation saine et faites de l’exercice physique régulièrement. Évitez les aliments et les boissons déclencheurs de symptômes. Pensez à préparer votre repas du midi à l’avance si ceux distribués au self ne vous conviennent pas.

Diminuez vos symptômes digestifs et votre anxiété grâce à la thérapie comportementale

Bibliographie, sources et études scientifiques

  1. Douglas A. Drossman, MD,1 Carolyn Blank Morris, MPH,1 Susan Schneck, MA,2 Yuming JB Hu, PhD,1 Nancy J. Norton, BS, William F. Norton, Stephan Weinland, PhD,1 Christine Dalton, PA-C,1 Jane Leserman, PhD,1 and Shrikant I. Bangdiwala – INTERNATIONAL SURVEY OF PATIENTS WITH IBS.
    J Clin Gastroenterol. – PMID: 19384249 – HHS – Juillet 2009 
  2. Gastroparesis: Quality of Life and Symptom Burdens for Patients – International Foundation for Gastrointestinal Disorders – Juillet 2020 
  3. Richard V. Birtwhistle – Syndrome du côlon irritablePMCID: PMC2642497- Can Fam Physician – Février 2009 
Diminuez vos symptômes digestifs