Comment savoir si j’ai l’intestin irritable ?

Comment soigner son intestin irritable

Table des matières

Avant toute chose, il faut consulter votre médecin qui vous redirigera logiquement vers un gastro-entérologue. Celui-ci devrait vous faire passer quelques tests pour exclure d’autres pathologies plus graves avant de diagnostiquer un syndrome de l’intestin irritable.

Les signes et les symptômes du côlon irritable

✔️ Des sensations de douleurs après les repas qui peuvent durer tout au long de la journée ;
✔️ Des constipations empêchant d’aller à la selle pendant plusieurs jours, accompagnées de ballonnements et de douleurs abdominales (SII de type C) ;
✔️ Des diarrhées obligeant à aller à la selle plusieurs fois par jour, accompagnées de ballonnements et de douleurs abdominales (SII de type D) ;
✔️ De nombreuses absences au travail, parfois considérées injustifiées, car le SII est une maladie peu comprise et perçue comme honteuse ;
✔️ Une difficulté à vivre une vie sociale normale (amis, couple, enfants) à cause des symptômes omniprésents de celle-ci ;
✔️ Des difficultés à retenir ses rots et ses flatulences ;
✔️ Une sensation d’avoir le ventre très gonflé après les repas ;
✔️ Une anxiété, un stress, voire une dépression, occasionnés par les symptômes du côlon irritable ;
✔️ Une sensation d’évacuation incomplète après être allé à la selle.

Les causes

La cause précise du syndrome du côlon irritable n’est pas connue. Les facteurs qui semblent jouer un rôle incluent 👇🏻
✔️ Contractions musculaires de l’intestin ;
✔️ Dysfonctionnement des communications nerveuses entre le système nerveux périphérique du tube digestif lui-même et le système nerveux central ;
✔️ Inflammation dans les intestins ;
✔️ Infection sévère ;
✔️ Modifications des bactéries dans l’intestin (microbiote).

Les éléments déclencheurs

Les symptômes du SII peuvent être déclenchés entre autres par 👇🏻

✔️ Les aliments ;
✔️ Le stress et l’anxiété ;
✔️ Les hormones.

Diagnostic

Pour aller plus loin, vous pouvez lire cet article plus complet sur le diagnostic du côlon irritable et faire vous-même le test ROME IV, qui est le diagnostic officiel du SII.

Si vous voulez en savoir plus sur les nouveaux critères de diagnostic de l’intestin irritable, cliquez sur le lien ci-dessous 2. Le syndrome de l’intestin irritable : en êtes vous atteint ?

Faites le test pour savoir si vous avez le syndrome du côlon irritable* !

*Diagnostic officiel de la Rome Foundation (Rome IV)

Bibliographie, sources et études scientifiques

Syndrome de l’intestin irritable
SNFGE[consulté le 13 décembre 2019]

The Rome Foundation
The Rome Foundation[consulté le 13 décembre 2019]

L'équipe rédactrice Guty

Nos articles sont écrits et validés par des médecins, des diététiciens, des psychologues et des chercheurs qui vous aident à comprendre facilement les troubles gastro-intestinaux. Toutes les informations présentes dans nos articles sont référencées scientifiquement.

Diminuez vos symptômes digestifs